Sport

Sport: Etoile Filante en D1

Ca y est ! C'est officiel. L'équipe Etoile Filante de Tsembéhou jouera la saison prochaine en Première Division. Cette montée dans la cours des grands est accueillie avec joie et soulagement par les joueurs et par la population tout entière. C'est une chance inespérée.

Inespérée parce que dans le classement final du championnat, Etoile Filante occupe la 4è place, derrière Style Nouvel, Eclypso, et Mignamba. Alors que dans le règlement footballistique comorien seules les deux premières équipes de la Division II monte en Première Division. Au même moment, les deux derniers clubs de la D1 descendent en D2.

Lire la suiteSport: Etoile Filante en D1

Coupe des Comores de Football

 Le District de Tsembéhou qui englobe 8 équipes vient de lancer les compétitions qui rentrent dans le cadre de la Coupe des Comores. Le suspense est total.

Lire la suite ...Coupe des Comores de Football

 

Coupe des Comores 2011

Coupe des Comores : Steal  qualifié pour les ½ finales

Chirazienne s’est inclinée ce vendredi au stade de Hombo devant Steal Nouvel par 1 but à 0. Les Domoniens ne joueront donc pas les demi-finales triangulaires prévues la semaine prochaine. C’est donc Steal Nouvel qui rejoint Ngao et Gombessa.

La ligue en Assemblée Générale

Par ailleurs le football anjouanais est en ébullition. Alors qu’on attend toujours la reprise du championnat  (probablement début juillet) et la fin de la coupe des Comores, (les demi-finales et la finale), nous venons d’apprendre que le mandat de la Ligue est arrivé à terme. L’Assemblée Générale de la ligue d’Anjouan est donc convoquée  le dimanche 12 juin. Seront ainsi votés lors de cette Assemblée les délégués qui vont participer à l’élection des membres de la Fédération Comorienne de Football. L’atmosphère est lourde, les enjeux multiples  et les débats risquent d’être houleux.

 

Coupe des Comores: AST occupe la 3è place

 L’Association sportive de Tsembéhou (AST ) vient de battre Asmina de Mohéli par un score de 2 buts à 1 lors de la petite finale jouée ce samedi au stade de Fomboni. Les deux buts ont été marqués par Taouhid et Mouzda. Avec cette victoire, le club tsembéhouin occupe la troisième marche. Les Tsembéhouins auraient espéré plus, mais ils ont fait face à un complot monté de toute pièce pour faire gagner Fomboni Club.

 L’arbitrage de la 1ère rencontre a été catastrophique. Les deux arbitres de touche mohéliens avaient affiché tout au long du match une partialité agaçante. L’AST a fait preuve "d’une longue patience" et aussitôt après le coup de sifflet final, un des joueurs apostropha l’un des arbitres de touche, lui demanda pourquoi il exagérait ainsi et la réponse était inimaginable. " Je suis chez moi à Mohéli et je fais ce que bon me semble". Le joueur le bouscula et la bagarre commença. Des joueurs de l’équipe hôte se sont mêlés. La suite, vous la connaissez.

Une injustice criante.

 Inimaginables furent les sanctions infligées à trois joueurs de l’AST. Nourdine, originaire de Mohéli, joueur de l’AST est interdit de toucher du ballon pendant 3 ans ; Fédéral, 1 mois ; Boina le match de la petite finale.

 Aucune sanction du côté mohélien, alors qu’il est bien établi que des joueurs, parmi les plus acharnés, il y a le gardien et le capitaine, ont été à l’origine de la bagarre. Mais le comité mohélien d’homologation qui a jugé l’affaire n’a pas voulu sanctionner ses "joueurs" pour qu’ils ne ratent pas la finale du dimanche 23 janvier contre Coin Nord de Ngazidja. Ainsi va le sport dans notre pays. De toute façon, l’AST a décidé de faire appel.

 

L'AST jouera la petite finale

La première demi- finale entre Association Sportive de Tsembéhou et Fomboni Club jouée ce mercredi est achevée par la victoire des Fomboniens (2 buts à 1). Après le coup de sifflet final du match AST/Fomboni Club, alors qu’un joueur de l’AST disputait avec l’arbitre de touche, des joueurs de l’équipe adverse se seraient mis en colère et ont déclenché une bagarre qui a duré plusieurs minutes. Un joueur de l’AST s’en est sorti avec une bosse sur la tête. Les supporters de Fomboni club se seraient mêlés. Pour protéger les Tsembéhouins, les gendarmes ont utilisé la matraque et autres coups de godasse contre les bagarreurs. Il y a eu des blessés.

 Les gendarmes qui assuraient la sécurité de la rencontre ont courageusement protégé les joueurs de l'AST, les ont transportés dans leur véhicule jusqu’au camp de Bonovo où ils ont passé un bon moment. C'est vers 19 h lorsque la situation s'est calmée qu'ils ont pu regagner leur lieu d'accueil..

 Rappelons qu’ils étaient logés au Foyer des Jeunes de Salamani, en face de l’Hôpital de Fomboni.

 Les Tsembéhouins joueront donc la petite finale le samedi contre les perdants du match de jeudi 20 janvier (Coin Nord /Yasmina)

 

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
1932091

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne