La Coupe du président de l'île: Le Trophée aux Tsembéhouens

Details {idkey=6150b0[title=La+Coupe+du+pr%C3%A9sident+de+l%26%23039%3B%C3%AEle%3A+Le+Troph%C3%A9e+aux+Tsemb%C3%A9houens+][desc=]}

Les Tsembéhouens viennent d'arracher leur premier trophée de l' histoire footballistique. Et de quelle manière ! En battant par deux buts à zéro la sélection de Bandrani le 4 août dernier au stade de Hombo à Mutsamudu ,lors de la finale de la Coupe du président de l'île. Cette compétition, la plus précieuse de l'île , couronne la fête du 3 août, date du soulèvement des Anjouanais contre l'ancien système politique et institutionnel des Comores.

Dans un stade de Hombo, noire de monde parce que l'entrée était gratuite, la sélection de Tsembéhou dirigée par Soubuidina, le capitaine, n'a laissé aucune chance à ses adversaires ; Ayant dominé le match de bout en bout les hommes de Soubui ont imposé un jeu qui a séduit le public. Un jeu limpide caractérisé par des passes millimétrées, une maîtrise certaine de la balle et une forte conviction de ramener le trophée à domicile.

Le président Mohamed Bacar qui a assisté au match fut le premier à apprécier tout haut la qualité du jeu. Devant les micros de RTA (Radio Télé Anjouan) il a déclaré être impressionné par le niveau du football anjouanais. Comparée à la finale de la Coupe de l'Unité disputée le 7 juillet dernier à Hombo entre la sélection de Mohéli et celle de Ndzouani victorieuse la différence est énorme , déclare le président Bacar. Alors que le 7 juillet dernier les joueurs se contentaient de lancer le ballon en l'air, cette fois –ci le jeu était posé, calme et rapide.

C'est une belle revanche de la sélection de Tsembéhou contre celle de Bandrani. Dans le cadre de cette coupe mieux connue sous le nom de la coupe du 3 août, les Bandraniens avaient à trois reprises battu les Tsembéhouens lors des éliminatoires. Ils étaient alors convaincus que cette année, ils allaient en faire des Tsembéhouens une bouchée. C'était sans doute méconnaître les hommes de Soubui. Ils ont changé, évolué. Et avec eux, le football à Tsembéhou. L'équipe d'Etoile Filante qui a aligné la presque totalité des joueurs de cette sélection figure parmi les meilleures équipes de l'île. Un autre atout majeur demeure le soutien sans faille de toute la population de la ville à cette équipe. Recevant les joueurs le lundi 9 août à son bureau de Patsy, le président Bacar n'a pas manqué d'éloges vis à vis de cette sélection et de son style de jeu. En témoignage de son admiration à cette équipe, le président a demandé aux joueurs de garder pour toujours le Trophée. El Kabir, l'entraîneur, n'en croyait pas à ses yeux. Visiblement très satisfait, il a regagné Tsembéhou ensemble avec ses hommes, avec dans l'esprit, la conscience d'avoir offert à la ville de Tumpa son premier Trophée de Football. Lui qui a sacrifié une grande partie de sa vie pour ce sport. Merci M. l'Entraîneur !

Fédéral, meilleur joueur de la Coupe de l'Unité.

Fédéral, le libero de l'équipe tsembéhouenne Etoile Filante est déclaré meilleur joueur de la Coupe de l'Unité, dont la finale a été jouée le 7 juillet à Anjouan. Le président Mohamed Bacar lui a offert pour l'occasion un costume neuf. Auteur du 2è but et passeur décisif du 2è but du match lors de la finale qui a opposé la sélection de Mohéli à celle d'Anjouan, Fédéral avait séduit bien des spectateurs.

Lors de la 1 ère demi-finale contre la sélection de Ngazidja, Fédéral s'était déjà exprimé adroitement sur le terrain. Lors de la finale, il avait montré tout son savoir- faire. Sélectionné pour la première fois, Fédéral est un joueur qui promet beaucoup.

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
1044732

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne