Football: Fin de la phase Aller

Details {idkey=2139b0[title=Football%3A+Fin+de+la+phase+Aller][desc=]}

La phase Aller s’achève dans le fairplay

Tenue en échec (1-2) par Steal Nouvel lors du dernier match de la Phase Aller, Comorozine termine quand même en beauté la première phase du championnat de Football de D1 à Anjouan. Ce sont 5 points qui  séparent  l’équipe domonienne de ces directs poursuivants qui ont tout au long de la saison espéré la rattraper et la dépasser. Une saison où le suspens et le fairplay ont rythmé les compétitions visiblement marquées par l’entrée en scène cette année de deux clubs de Bandrani (Miracle et Talesa).

La phase Aller du  championnat de football de D1 au niveau d’Anjouan  vient de prendre fin le 8 mai. Et sans surprise c’est Comorozine, de Domoni,   qui, ayant  occupé la tête de liste  depuis la 4ème journée, n’a pas lâchée   et termine cette 1ère  phase de la course avec 19 points, loin devant ses deux poursuivants directs, Talesa et AST  totalisant chacun 14 points.

 Après un début prometteur, le club Tsembéhouin (AST) s’est laissé surprendre, dès la 5ème journée, accumulant maladresse et mauvaise chance. Certes, tout n’est pas encore joué, mais il faut tout de même craindre un Steal Nouvel de Sima, qui,  malgré les sanctions qui lui ont fait perdre des points précieux, se maintient toujours dans le peloton de tête avec  12 points dans son compteur. Steal occupe la 5ème place. Sans les sanctions écopées, elle aurait pu occuper la 2ème place avec 18 points, à une marche seulement de Comorozine qu’elle vient d’ailleurs de battre le 8 mai.

Par ailleurs, le grand mystère de cette première phase reste l’invincibilité à domicile des deux équipes de Bandrani (Talesa et Miracle). Dans leur propre terrain, tous les matchs sont terminés par une victoire ou un match nul. Les meilleurs clubs, AST (1-1), Comorozine (3-1), Steal (2-1),  AJSM (0-0)… en ont fait les frais. Et curieusement, tous les responsables de ces clubs défaits expliquent, comme pour se consoler, ces échecs  par l’état du terrain. Mais voyons, et quand les deux clubs bandraniens (Miracle-Talesa) se sont affrontés le  9 avril  dernier, il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu. Le match s’est  terminé par  un score vierge (0-0). Faisons le calcul ! Sur les 9 rencontres disputées sur ce terrain, il y eu 4 matchs gagnés par les équipes hôtes et 5 matchs nuls. Pas de défaite à domicile. Y a de quoi à réfléchir !

Par ailleurs l’on peut quand même se réjouir que la première partie du championnat s’est achevée sans incident majeur. L’amitié, le fairplay, le jeu ont prévalu à la grande satisfaction des dirigeants de la ligue, des supporters et des clubs dans leur ensemble. Puisse la phase Retour se terminer aussi dans de meilleures conditions.

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
948400

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne