Etoile Filante : la fin d'un mythe

Details {idkey=8200b0[title=Etoile+Filante+%3A+la+fin+d%26%23039%3Bun+mythe+][desc=]}

L'équipe d'Etoile Filante, invincible à domicile depuis le début du championnat, vient de faire les frais d'Etoile d'OR de Mirontsy le samedi 18 juin. Le score de 4 buts à 2 infligés aux coéquipiers de Soubidina a été ressenti par tous les spectateurs comme une humiliation. La déception a été grande pour des spectateurs habitués à voir leur club bien aimé arracher des victoires ou des matches nuls sur ce stade de Mtsimbatsy. Les responsables de l'équipe n'ont pas encore fait le bilan du match. Cependant, on peut penser que la récente crise qu'a connue Etoile Filante n'est pas étrangère à ce résultat horrible. En effet Etoile vient de traverser une crise sans précédent ces trois dernières semaines. Trois affaires avaient bouleversé de fond en comble le club. Beaucoup de gens avaient craint l'éclatement, Les dirigeants préoccupés de recoller les morceaux n'ont pas eu le temps de préparer sérieusement ce match contre Etoile d'Or.

Il y a avant tout, l'affaire Sayfi. Un dirigeant d'un club maorais de football, nommé Sayfidine Combo, était venu à Tsembéhou récupérer les deux meilleurs attaquants d'Etoile. Il s'agit de Fédéral et Bayilo. Tous deux seraient titulaires d'une licence dans l'équipe de VCO (Vahibé Club Omnisports). VCO est actuellement en difficulté. Avant dernier dans le classement après neuf matchs joués, VCO risque d'être relégué à la fin de la saison. C'est pour éviter une telle déchéance que les dirigeants du club de Vahibé ont envoyé Sayfidine à Tsembéhou rechercher leurs deux buteurs et un gardien. L'affaire avait fait grand bruit dans la ville. Les deux attaquants et le gardien, séduits par la proposition de Sayfidine, ont accepté, au grand soulagement d'Etoile, de regagner Mayotte, seulement , après le championnat anjouanais. Ce problème n'était pas encore totalement résolu quand surgit l'affaire Salim Eliyass. Ce joueur d'Etoile Filante qui venait de jouer le match contre AJSM de Mutsamudu s'était , contre toute attente, inscrit dans une équipe de Bandrani et aurait déjà joué deux matchs dans ce club bandranien. Il n'y a pas eu de mutation. Et Etoile Filante n'était pas informée.

La rumeur avait couru à Tsembéhou selon laquelle AJSM, battu 1 but à 0 à Hombo, aurait formulé des réserves et Etoile serait « battue sur table ». Durant la même période, la Commission d'homologation avait rendu public son procès verbal du match Etoile contre Faigaff de Ouani . La rencontre s'était soldée par un match nul (1 à 1). Mais la Commission d'Homologation avait sanctionné Etoile filante pour avoir laissé un spectateur indésirable assisté à ce match. En conséquence Etoile avait perdu ce match. Le spectateur en question est un jeune garçon de Tsembéhou qui était sanctionné, le 4 février dernier, par la Commission d'Homologation pour son mauvais comportement sur les stades. Il lui était interdit d'assister aux matchs de football durant toute la saison. Jugée en appel, la sanction contre Etoile a été levée. L'on a appris par la suite que le club AJSM n'avait pas formulé de réserves. Cependant ces trois affaires avaient tenu en haleine plusieurs jours durant les dirigeants d'Etoile Filante. L'on avait eu beaucoup de peur.

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
1506330

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 27 invités et aucun membre en ligne