Sommes-nous si médiocres ?

Details
Créé le samedi 13 août 2016 15:15
Écrit par Tsembehou Info

Un sentiment de révolte pourrait animer toute personne animée de bonne volonté à la vue de l’état dans lequel se trouve actuellement le stade mythique de Mtsimbatsy. Ce stade a été aménagé, clôturé et doté de deux bancs  d’arbitres il y a seulement un peu plus d’un an. On pensait même, à l’époque,  y plaçait du gazon synthétique.

Aujourd’hui, à l’exception de deux camps de gardien, tout est parti. Les portails et portes d’entrée, les bancs et les toits sont emportés par des malfaiteurs. Tout le grillage traine à même le sol. Et cela ne préoccupe personne.

Un des piquets qui retenaient le grillage a disparu et un autre traine sur le sol à la vue de tout le monde.

Sommes-nous si mauvais et inconscients au point de ne pas pouvoir entretenir et aménager un stade qui a fait la joie et la fierté de toute une région. Ce sont les joueurs de football de Drindri, Chandra et Tsembéhou qui jouent leur match dans ce stade. Quelle animosité nous a animés pour détruire en un laps de temps un joyau tant rêvé, voulu et souhaité ? Sommes-nous si médiocres au point de ne pas réagir face à l’innommable ?