Reportages

Divers: Du courage !

C'est avec un grand plaisir que je m'adresse à vous, l’équipe de Tsembehouinfo, pour vous remercier des efforts consentis pour le développement de notre ville. En effet, je me nomme Mr Chaher Ahmed Soilihi (communément appelé Chaharou) fils de Mariame Malidé Mari et de Ahamadi M'hadji. Après mes études universitaires à la faculté de médecine-pharmacie et odontostomatologie, Département de Pharmacie, à Conakry(en république de Guinée) je compte retourner au bercail pour apporter ma pierre pour la construction de mon pays en général et ma ville en particulier. Je vous annonce mon retour prévu au milieu de cette année 2010. Inchallah !

 Chaharou, Conakry (Guinée)

Divers: Tsembéhou en fête

Le tout Tsembéhou est en fête depuis le samedi 8 mai. Plusieurs dizaines de personnes venues des Comités locaux, régionaux et nationaux du Croissant Rouge Comorien se sont jointes à la population pour la Journée du 8 mai. Diverses festivités ont été organisées, mais c’est surtout le feu de camp, organisé sur l’une des places publiques, dans le quartier de Chambéjou, qui a le plus émerveillé et enthousiasmé la ville. Les danses et les chants autour de ce feu resteront encore longtemps gravés sur la mémoire collective de la ville de Tumpa. La télévision locale " Télé Tumpa" qui a filmé les scènes fera sans doute perpétuer la joie et la fête encore longtemps lorsqu’elle diffusera ou rediffusera les images.

Dénomination de la Commune

Heureux dénouement !

Une délégation forte d’une vingtaine de Tsembéhouins a été reçue le 30 mars dernier par le gouverneur de l’île. Au menu des discussions la question de l’appellation de la Commune. Tout s’est déroulé dans une atmosphère amicale et fraternelle, souligne M. Mohamed Salim, l’un des participants. Après l’exposé des faits par l’ex-maire Azihar Abdou, appuyé par la suite par l’intervention de l’Ancien Député Chadhuli Bacar, le gouverneur a promis de soumettre la révision de la dénomination de la Commune à l’approbation du conseil de l’île dans sa session de ce mois d’avril. Il a par ailleurs demandé à la délégation de mobiliser la population afin de désigner les membres, originaires de Tsembéhou, qui participeront au Conseil Municipal de la Commune qui deviendrait "Commune de Tsembéhou".

Lire la suite...Dénomination de la Commune

 

Divers: Mtsimbatsy fait encore parler

 Un vent de panique a soufflé dans l’après-midi du mercredi 28 avril à Tsembéhou. Le procureur et le conseiller de l’île accompagnés des gendarmes étaient à Mtsimbatsy entrain de poser des jalons pour la construction de la Brigade de gendarmerie. La nouvelle a fait l’effet d’une trainée de poudre et a soulevé un mouvement de contestation dont seuls les Tsembéhouins ont le secret. Sur les places publiques et dans les foyers, on ne parlait que de cette affaire. Des réunions de concertations se sont tenues durant toute la soirée.

 Mais en fait qu’est ce que c’est passé au juste ? Il y a quelques semaines des responsables de la sécurité avaient demandé à la population de Tsembéhou de proposer un terrain pour la construction d’une Brigade de Gendarmerie, financée par le fonds post-conflit. Il leur a été désigné une place à côté de l’hôpital ou de détruire l’actuelle brigade et sur ses ruines construire un beau bâtiment flambant neuf. Ils ne l’ont entendu de cette oreille.

Lire la suiteDivers: Mtsimbatsy fait encore parler

Le Ministre Jaffar à Tsembéhou

Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, chargé de la Diaspora, de la Francophonie et du Monde Arabe, Monsieur Ahmed Ben Saïd Jaffar était à Tsembéhou, au milieu de la journée du samedi 27 mars. Il était venu informer la population de l’apport considérable que la Ligue des Etats Arabes s’apprête à apporter au Centre de Santé de Tsembéhou. La LEA s’était prononcée lors de la conférence de Doha, au Qatar, de venir soutenir financièrement le Centre de santé qu’elle a construit en 1988. Cette nouvelle a été très bien appréciée par ses interlocuteurs qui n’ont pas manqué de lui remercier des efforts personnels qu’il a déployés pour l’approbation de ce projet qui consiste à élargir le Centre de Santé en construisant d’autres locaux et à les équiper pour les moderniser. Le tout d’une valeur estimée à plus de 200 millions de francs comoriens.

Lire la suiteLe Ministre Jaffar à Tsembéhou

 

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
949339

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne