Actualité Nationale

Journée de l'Enfant africain célébrée à Tsembéhou

La journée de l'Enfant africain a été célébrée cette année à Tsembéhou. La cérémonie s'est déroulée au collège le samedi 18 juin. Plusieurs centaines de jeunes enfants venus des quatre coins de l'île ont durant toute la matinée du samedi réalisé des activités ludiques qui n'ont pas manqué d'émerveiller bien des adultes : chants, poèmes, sketchs et discours ont été présentés majestueusement par ces artistes en herbe. Le thème de cette année fut la « scolarisation  de la fille ». La manifestation a constitué donc une véritable tribune pour ces enfants , garçons et filles, de plaider en faveur de l'éducation de la fille.

Lire la suite...Journée de l'Enfant africain célébrée à Tsembéhou

Commune de Tsembéhou: Une équipe dynamique à l'œuvre

Aussitôt investie de ses fonctions, la nouvelle équipe à la mairie de Tsembéhou a pris ses activités à bras le corps. Au-delà de ses activités administratives, la nouvelle équipe se consacre beaucoup aux travaux de construction de la mairie. Le chantier avance à grand pas. Le terrain déblayé, les briques posées et les poteaux scellés, on procédera bientôt au béton qui couvrira le rez-de-chaussée. Ici se trouvent surtout concentrées la salle de réunion (72 m²) et trois pièces qui totalisent une soixantaine de mètres carrés.

D'après M. Dhoimir Houmadi, l'ingénieur qui s'occupe du chantier, les bureaux de la mairie seront installés à l'étage qui s'étalera sur quelques 144 m².

Lire la suiteCommune de Tsembéhou: Une équipe dynamique à l'œuvre

Un symbole tombe

Tsembéhou est en train de vivre la phase la plus glorieuse de son histoire. Beaucoup de symboles auréolent cette période. Après les législatives et les municipalités qui ont porté au pouvoir une nouvelle équipe, le vendredi dernier, c'est un autre symbole de la répression qui vient de tomber. Le local qui a servi de prison ces huit dernières années est démoli. Sur les lieux sera érigé le bâtiment qui abritera les services de la Mairie. La nouvelle équipe autour du maire en a décidé ainsi. Un édifice moderne, flambant neuf, sera bâti dans les semaines à venir. Les travaux ont déjà commencé et évoluent parfaitement.

Quoi de très intéressant que d'entendre des gens se rappeler, lors de la démolition de cette vieille bâtisse, d'un certain 14 juillet français : la prise de la Bastille. Certes la comparaison entre cet événement et la destruction d'une vieille gîte à Tsembéhou n'a rien de commun, mais s'ils sont évoqués c'est parce qu'ils sont chargés de symboles.

Lire la suiteUn symbole tombe

 

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
1567565

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 33 invités et aucun membre en ligne