Un excitant derby

Details {idkey=9392b0[title=Un+excitant+derby][desc=]}

Ce samedi après-midi, les joueurs d’AST sont opposés à ceux d’Avenir club au Stade de Mtsimbatsy (15h00) à l’occasion de la 5ème journée du championnat de D2. Un superbe événement pour les deux clubs tsembéhouins.

Cette rencontre, c'est la fête du football. De l’avis de certains observateurs, jamais match de football à Mtsimbatsy n’a engrangé autant de recettes que ce derby AVENIR-AST.   

Pour AST, ce match était capital. C'était quitte ou double. D'un côté, la victoire, l’honneur et la saison réussie. De l'autre, la défaite, les regrets et le déshonneur. Perdre ce match serait pour AST plus éprouvant que la défaite face à Onze Fusées lors de la 3ème journée. Jouer sa saison sur ce match, ca aurait été dur pour les hommes de Bayilo. Mais, tout joueur tsembéhouin rêve de disputer ce type de derby (Avenir-AST) dans sa vie.

Alors pour AST, ce samedi, il a fallu gagner, c'est tout ! Peu importe la manière, le contenu et le style. Le spectre de la défaite face à Onze fusées hantait encore les joueurs et dirigeants du club.

L’équipe d’Avenir ne se sentait pas battue par avance...Elle misait encore sur ses vertus que sont le courage, l’abnégation et le dépassement de soi. Quand le match commençait, devant une forte assistance, personne ne pouvait pressentir ce qui allait se passer.

D’entrée, Avenir prend le taureau par les cornes. Dès le premier quart d’heure, elle obtient un penalty. Le stade retient son souffle. Mais le gardien des Bleus arrêta le tir. Au grand soulagement des fans d’AST qui ont poussé un immense cri de joie.

L’AST, qui a retrouvé sa solidarité, multiplie les initiatives et les attaques. Les efforts des coéquipiers de Bayilo, le capitaine du jour, ne tardent pas à apporter leurs fruits.

A la mi-temps, le score était de 2 buts à 0. Buts de Benali et Doucé. Avant le coup de sifflet final, Zilé, l’intrépide, marqua le 3ème but, anéantissant par là   tous les espoirs de l’équipe adverse.

     

La fin du match a été houleuse et va basculer dans le grotesque avec une altercation. Le score était de 3 buts à 0. L’arbitre Djanfar donna les 3 coups de sifflet final. Cependant le délégué du match, un certain Amdjad vient signifier à l’Arbitre central qu’il reste encore à jouer 8 minutes. Son chrono à lui semble marquer à ce stade du jeu 82 minutes. Après plusieurs minutes de discussions, l’arbitre accepte de faire jouer le match pendant encore huit minutes. Les joueurs d’AST ont donné leur accord, cependant leurs adversaires ont jugé inutile de rechausser les godasses et redescendre sur le terrain pour 8 petites minutes. Au grand dam de M. Amdjad. Sans heurt.

Une nouvelle fois, le football tsembéhouin a offert son plus beau visage dans cette partie. A n’en pas douter, ce derby compte parmi les derbys les plus spectaculaires du football comorien.

Statistiques d'Affichages

Compteur d'affichages des articles
1017080

Utilisateurs Connectés en Ligne

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne